missing translation for 'onlineSavingsMsg'
Learn More

Anticorps anti-CD3 anti-humain de souris, PE-eFluor® 610, Clone : OKT3, eBioscience™

Anticorps monoclonal de souris

Marque:  Invitrogen 61-0037-42

Informations supplémentaires : Poids : 0.01000kg

 Afficher plus de versions de ce produit

Code produit. 16371064

  • 282.00€ / 100 pièces

Expédition estimée
12-11-2020

Veuillez vous pour pouvoir commander cet article. Besoin d'un compte web? Créer le vôtre dès maintenant!


Description

Description

Sensibilité à la lumière : Ce colorant en tandem est sensible à l’oxydation photoinduite. Veuillez protéger ce flacon et les échantillons colorés de la lumière. Fixation : Les échantillons peuvent être stockés dans le tampon de fixation IC (produit nº 00-8222) (100 μl d’échantillon de cellule + 100 μl de tampon de fixation IC) ou dans la solution Fix/Lyse 1-step (produit nº 00-5333) jusqu’à 3 jours dans l’obscurité à 4°C avec un impact minimal sur la luminosité et l’efficacité / compensation FRET. Certaines généralisations concernant les performances des fluorophores après la fixation peuvent être effectuées, mais les performances spécifiques des clones doivent être déterminées de manière empirique. Excitation : 488-561 nm, émission : 607 Nm ; laser : Laser bleu, laser vert, laser jaune-vert Le complexe à sous-unités CD3 est essentiel pour la transduction des signaux de reconnaissance des antigènes dans le cytoplasme des cellules T et dans la régulation de l’expression du complexe TCR à la surface cellulaire. L’activation des cellules T via le récepteur de l’antigène (TCR) implique les queues cytoplasmiques des sous-unités CD3 CD3 gamma, CD3 delta, CD3 epsilon et CD3 zêta. Ces sous-unités CD3 sont des membres structurellement apparentés de la superfamille des immunoglobulines codés par des gènes étroitement liés sur le chromosome humain 11. Les composants de CD3 ont de longues queues cytoplasmiques qui s’associent aux molécules de transduction du signal cytoplasmique. Cette association est médiée au moins en partie par un motif double à base de tyrosine présent en une seule copie dans les sous-unités CD3. Le CD3 peut jouer un rôle dans la survie et la prolifération cellulaires ainsi que l’arrêt de croissance induits par le TCR. L’antigène CD3 est présent sur 68 à 82 % des lymphocytes normaux du sang périphérique et 65 à 85 % des thymocytes et des cellules de Purkinje dans le cervelet. Il n’est jamais exprimé sur les cellules B ou NK. Une diminution des pourcentages de lymphocytes T peut être observée dans certaines maladies auto-immunes. Les gènes codant les polypeptides CD3 epsilon, gamma et delta sont situés sur le chromosome 11. Les défauts du gène CD3 sont associés à une immunodéficience de CD3.
Spécification

Spécification

CD 3
Monoclonal(e)
5 μl/test
PBS avec 0,2 % BSA et 0,09 % azoture de sodium ; pH 7,2
P07766
CD247 ; CD3-DELTA ; CD3-GAMMA ; CD3-ZETA ; CD3D ; CD3E ; CD3G ; CD3H ; CD3Q ; CD3Z ; IMD17 ; IMD18 ; IMD19 ; IMD25 ; T3D ; T3E ; T3G ; T3Z ; TCRE ; TCRZ ; HCD3
Souris
Chromatographie d’affinité
RUO
Anticorps
Monoclonal(e)
Humaine
Cytométrie en flux
OKT3
PE-eFluor™ 610
CD3E
Liquide
CD3E
IgG2a, kappa
100 Tests
4°C, stocker dans l‘obscurité, NE PAS CONGELER !
Primaire
916
Vidéos
Documents