missing translation for 'onlineSavingsMsg'
Learn More

Anticorps anti-IgM anti-souris de rat, Super Bright 780, Clone : II/41, eBioscience™

Anticorps monoclonal de rat

Marque:  Invitrogen 78-5790-82

Informations supplémentaires : Poids : 0.01000kg

Code produit. 15924184

  • 318.00€ / 100µg
Expédition estimée: 13-06-2022
pour voir le stock disponible 

Veuillez vous pour pouvoir commander cet article. Besoin d'un compte web? Créer le vôtre dès maintenant!


Description

Description

Description: The II/41 monoclonal antibody reacts with the mu heavy chain of mouse IgM. It does not react with other classes of mouse immunoglobulin including IgD, IgG or IgA. IgM is expressed intracellularly, during early stages of B lymphopoiesis, and then on the surface of more mature B cells in the bone marrow and peripheral B cells. Fluorochrome conjugated II/41 can be used as a detection secondary for mouse IgM. Applications Reported: The II/41 antibody has been reported for use in flow cytometric analysis, immunohistochemical staining, and immunocytochemistry. Applications Tested: This II/41 antibody has been tested by flow cytometric analysis of mouse bone marrow cells. This can be used at less than or equal to 1.0 μg per test. A test is defined as the amount (μg) of antibody that will stain a cell sample in a final volume of 100 μL. Cell number should be determined empirically but can range from 10^5 to 10^8 cells/test. This II/41 antibody has been tested by immunocytochemistry of fixed cells using a mouse IgM primary antibody. This antibody can be used at less than or equal to 10 μg/mL. It is recommended that the antibody be carefully titrated for optimal performance in the assay of interest. Super Bright 780 is a tandem dye that can be excited with the violet laser line (405 nm) and emits at 780 nm. We recommend using a 780/60 bandpass filter. Please make sure that your instrument is capable of detecting this fluorochrome.

Veuillez vous reporter à la fiche technique de Super Bright Staining Buffer pour plus d’informations. Dans certaines expériences, nous avons observé que les valeurs de compensation pour les anticorps conjugués Super Bright 780 sont plus élevées dans le canal du violet 450 / 50 lors de l’utilisation des microsphères Ultracomp eBeads (produit n°°01-2222-42) comparés aux cellules colorées à une seule couleur. Dans de telles circonstances, nous recommandons de régler la compensation avec les cellules. Nous l’avons également observé dans certaines expériences à l’aide de microbilles de compensation totale des anticorps AbC (produit n° A10497). Sensibilité à la lumière : Ce colorant en tandem est sensible à l’oxydation photoinduite. Protégez ce flacon et les échantillons colorés de la lumière. Fixation : Les échantillons peuvent être stockés dans le tampon de fixation IC (réf. 00-8222) (100 μl d’échantillon de cellule + 100 μl de tampon de fixation IC) ou dans la solution Fix/Lyse en 1 étape (réf.°00-5333) jusqu’à 3 jours dans l’obscurité à 4°C avec un impact minimal sur la luminosité et l’efficacité / compensation FRET. Certaines généralisations concernant les performances des fluorophores après la fixation peuvent être effectuées, mais les performances spécifiques des clones doivent être déterminées de manière empirique. Excitation : 405 nm, émission : 780 Nm ; laser : L’IgM laser violet (Immunoglobuline M) est exprimée intracellulairement dans les premiers stades de la lymphopoïèse B, puis à la surface de cellules B plus matures dans la moelle osseuse et des cellules B périphériques. L’isotype d’un anticorps primaire et son application peuvent entraîner une coloration de fond. Le bruit de fond des anticorps primaires peut être causé par la liaison aux récepteurs Fc sur les cellules cibles ; par des interactions non spécifiques avec les protéines cellulaires, les glucides et les lipides ; ou par autofluorescence cellulaire. Les anticorps de contrôle d’isotype peuvent agir comme des contrôles négatifs pour aider à différencier le signal de fond non spécifique du signal d’anticorps spécifique, car ils n’ont aucune spécificité pertinente pour un antigène cible. Bien que les contrôles d’isotypes soient les plus couramment utilisés dans la cytométrie en flux, ils sont également utiles dans d’autres applications telles que l’immunoprécipitation de chromatine (ChIP), l’immunohistochimie et les retards sur gel. Les contrôles d’isotypes doivent correspondre aux espèces d’anticorps primaires et à l’isotype afin que le niveau de coloration spécifique par l’anticorps primaire puisse être déterminé avec précision. En cas d’utilisation d’anticorps primaires marqués directement, le contrôle d’isotype fonctionne mieux s’il est conjugué avec le même marquage que l’anticorps de test.
Spécification

Spécification

IgM
Monoclonal(e)
0,2 mg/ml
PBS avec ASB et 0,09 % azoture de sodium ; pH de 7,2
P01872
Rat
100 μg
Primaire
Souris
Liquide
Cytométrie en flux
II / 41
Super Bright 780
Ighm
Ighm
Chromatographie d’affinité
RUO
16019
Anticorps
IgG2a κ
Vidéos
FDS
Documents
Certificats
Promotions

Promotions